Un voyage en Chine, ce n’est pas seulement visiter 7 villes en 10 jours !

A quoi ressemble un premier voyage en Chine ?

Pour ceux qui ne connaissent pas mon histoire, je vis en Chine depuis maintenant 8 ans : 3 ans à Pékin principalement et 5 ans à Hong-Kong où je réside encore… J’ai donc effectué mon tout premier séjour martial ici en 2001.

Dans cet article, je vous vous expliquer comment j’ai concrétisé l’idée de découvrir la culture chinoise à travers les arts martiaux.

Agences de voyages

L’idée était d’effectuer un séjour de 3 semaines : 2 semaines de pratique intensive et 1 semaine de tourisme complète. A l’époque, je n’avais que 2 possibilités envisageables. Commençons d’abord par le format le plus couramment utilisé pour partir vers la Chine : les agences de voyage.

Après une rapide analyse, voici les différents points que j’avais retenu :

1. La gamme de prix reste, de loin, la plus chère des 3 formats étudiés aujourd’hui : comptez environ 3000 € pour un séjour tout compris de 15 jours. Cela s’explique essentiellement par la nature de la prestation. Les activités sont extrêmement nombreuses, les déplacements quotidiens et ces agences travaillent avec les agences locales chinoises.

J’ajoute que les billets internationaux de Paris vers la Chine sont également pris en charge.

Tout cela représente donc un coût plutôt important que mon modeste budget ne me permettait absolument pas.

2. La présence d’un ou plusieurs guides est indispensable pour le bon fonctionnement du séjour. Mis à part les moments libres qui ponctuent le voyage, vous serez complètement dépendants d’un interprète pour vous conduire d’un endroit à un autre. D’ailleurs, j’ai remarqué en parcourant les avis récoltés sur les sites des grands opérateurs, que la plupart des raisons de mécontentement des clients concernent la qualité de ces guides…

Pour ma part, je trouvais inconcevable l’idée de totalement dépendre de quelqu’un pour tenter de communiquer.

D’abord parce que j’apprenais déjà la langue chinoise depuis 6 mois au moment de mon premier départ.

Et ensuite parce que je m’efforce toujours de communiquer dans la langue originelle du pays visité, même si la communication est parfois extrêmement restreinte.

3. Les programmes proposés sont très chargés. Vous devrez donc passer de longs moments dans les transports en commun Ce format s’adresse surtout aux séjours de courte durée et à ceux qui souhaitent une prise en charge totale de leur voyage.

Personnellement, même en cherchant des offres orientées arts martiaux, rien ne me satisfaisait. Je venais surtout pour m’entraîner au Kung fu, le reste ne m’intéressait pas autant…

Et puis certains points me déplaisaient dans l’organisation du voyage : par exemple compter le départ à l’aéroport et le trajet en avion comme le « Jour 1 » (idem au retour, ce qui signifie pour moi 2 jours de perdus), les fameux pourboires aux guides alors que ce n’est absolument pas une pratique courante en Chine…

Les lieux et paysages proposés par ces agences étaient magnifiques mais mon objectif était ailleurs. Et aucune d’entre-elles ne proposaient clairement ce que je cherchais : 5 heures d’entraînement aux arts martiaux par jour !

Alors je me suis tourné vers une solution plus adaptée à mon petit budget.

Le style routard

Avez-vous remarqué l’émergence de blogs sur le thème du tour du monde ? Romain du blog ROMAIN-WORLD-TOUR.COM, Alex du blog VIZEO.NET et encore bien d’autres…

Le point commun de tous ces beaux projets est de partager les aventures des différents pays qu’ils visitent : photos, vidéos, articles… Tout y est pour retranscrire le plus fidèlement possible ce qu’ils y ont vécu.

En y repensant, j’aurais également dû partager les périples de mes premiers voyages en Chine en 2001.

Les 2 maîtres-mots du routard sont économie et simplicité. Autrement dit, on se contente de peu : on choisit les restaurants les moins chers, les chambres d’hôtels les moins chères, les moyens de transport les plus archaïques les moins chers…

Pour ma part, j’avais opté pour une école Shaolin (recommandée par des amis de confiance) qui facturait la journée à 55 € tout compris : entraînement 4h30 par jour, hôtel et repas.

Je savais pertinemment que ce n’était pas la moins chère du secteur mais on m’avait recommandé cet endroit donc j’étais au moins sûr de la qualité du lieu.

Après 2 semaines de pratique martiale intensive, un ami m’a rejoint et nous sommes partis longer la frontière tibétaine du Sud au Nord, de la ville de Chengdu 成都 dans la province du Sichuan 四川 à celle de Lanzhou 兰州 dans la province du Gansu 甘肃.

Sans compter le billet d’avion, ces 3 semaines en mode routard m’ont coûté un peu plus de 1000 € pour ce qui reste l’un des plus beaux moments de ma vie.

Par la suite, j’ai enchaîné 3 voyages de même nature avant de poser mes valises dans une Université à Pékin où je suis resté près d’1 an…

Le style routard demande énormément d’autonomie ainsi qu’une grande tolérance devant les imprévus pouvant survenir.

Le style Kung fu Tradition

Si vous me suivez déjà sur Kung fu Tradition, vous voyez déjà peut-être où je veux en venir…

Les formations que je propose ici sont en réalité une sorte de mélange entre l’offre « agences de voyage » et le style routard…

Et bien, vous vous trompez !

En réalité, je partage avec vous une toute nouvelle façon de visiter la Chine. Voici comment :

1. Je privilégie l’immersion totale. Cela signifie que vous n’aurez pas d’interprète (exceptés les 3 premiers jours où je vous accueille sur place et vous accompagne dans les différentes écoles proposées) durant la votre séjour en Chine.

Cela effraie un peu d’abord mais vous vous rendez rapidement compte que cela ne pose pas de problèmes. Au contraire, beaucoup sont ravis de cette situation car ils n’auraient sans doute pas autant tenter de communiquer avec les chinois si un interprète avaient été à leur disposition.

Apprendre la langue chinoise, c’est déjà visiter la Chine !

2. Vous devenez « avec domicile fixe« . Finis les déplacements quotidiens ! Vous intégrez désormais un second « chez-vous ».

D’ailleurs, je me suis rendu compte que les gens prenaient davantage l’initiative de programmer des sorties, des excursions ou des visites à l’extérieur lorsqu’ils savent où et comment rentrer de leur propre chef. C’est fou l’aisance que vous pouvez gagner en changeant seulement quelques petits paramètres de voyage !

3. Une aventure martiale et culturelle unique. Vous entraîner aux arts martiaux chinois plusieurs heures par jour dans des lieux incroyables, authentiques et non-touristiques (temples, monastères, palais…), isolés en pleine montage et en pleine forêt, sans aucune interférence (good-bye internet et la télévision)…

Si vous cherchez à vous déconnecter, vous dépayser, vous évader et surtout devenir acteur de votre voyage, vous devez privilégier ce type d’endroit. D’autant plus que vous serez alors en prise directe avec la réalité chinoise telle qu’elle est maintenant.

4. Que représente le coût ? Je vais utiliser ici une comparaison. En 2012, Alex le globe-trotter du blog VIZEO avait retranscrit toutes les dépenses effectuées lors de son tour du monde. Voici ce que donne le bilan pour la Chine :

Budget Chine par Vizeo.net

 

Le total est donc de 1345 € pour 28 jours de voyage et d’excursions programmées selon ses envies. A titre d’exemple, pour un voyage orienté Shaolin au Temple Fawang de 28 jours sur Kung fu Tradition, le total est actuellement de 1260 €.

Vous voyez que, comparé aux agences de voyages, vous pouvez facilement avoir accès à une telle aventure en Chine même avec un budget restreint.

Écrivez vos précieux commentaires ici :