Témoignage septembre 2010: Formation Shaolin à Fawang par Fabrice

Fabrice a suivi une formation de Kung fu Shaolin du 29 aout au 12 septembre 2010 au Temple Fawang où il a pu logé durant toute la session. Il nous a adressé son « retour d’expérience » par mail. Nous avons mis en gras tous les conseils qui découlent de son aventure.

Salut, voici le retour d’expérience promis.

SUR LE PLAN SPORTIF

On fait 6h de sport par jour, réparties à peu près à parts égales entre de la condition physique (footing, pompes, montées et descente d’escaliers…), des assouplissements et répétitions de mouvements de kung fu, et 2 taos (ce qui en 15 jours est bien). Pour les taos, j’ai eu un peu de mal à en saisir le nom (d’ailleurs, si tu peux m’aider …):

  • un tao lent, boxe interne ressemblant à du tai chi: « ba duan jin » 八段锦, 8 séries d’une dizaine de mouvements
  • un tao plus rapide et explosif, boxe externe, qu’ils ont l’air d’appeler « shaolin quan » 少林拳 même si j’avais compris que c’était plutôt un terme générique, environ 60 mouvements

Très bon bilan sur le plan sportif, sauf que quand il pleut tout s’arrête: on peut le comprendre pour les cours collectifs (pas d’infrastructure disponible pour un groupe), mais j’ai regretté que le coach ne me consacre pas toujours 10 minutes pendant les cours suspendus: pour apprendre un tao, il suffit d’ajouter quelques mouvements à ce qu’on a appris la veille, ça aurait suffit.

Entrainement avec un instructeur shaolin

SUR LE PLAN HOTELIER

On se fait très vite au lit assez dur, de même qu’à la nourriture (pas un seul trouble digestif en 15 jours, mais c’est peu être grâce à mon estomac de barroudeur …). Il faut juste souligner que les mêmes plats reviennent très souvent (toutes les 48 heures, mais là aussi on s’y fait) et qu’à mon goût, la teneur en protéines est insuffisante pour couvrir 6 heures de sport intensif par jour: j’avais apporté 1 barre de céréale ou de protéine pour chaque petit déj et chaque repas de midi (c’est pour ça que ma valise était très lourde ), et je conseille d’en faire autant. On trouve à la petite boutique tout le nécessaire pour diversifier l’ordinaire: des boissons, des glaces, des biscuits … pour environ 1Y par article

le seul vrai sujet qui m’ait posé plus de  problèmes, c’est les sanitaires:

  • la douche ne marche pas toujours quand il ne pleut pas: je n’ai pas pris de douche la première semaine, on apprend à se débrouiller avec le baquet collectif ou les toilettes situées à côté des logements individuels, sauf que celles ci sont fermées les jours d’affluence pour ne pas que le public s’en serve (le week end, et le premier mercredi qui était un jour de festival ou quelque chose comme ça)
  • la deuxième semaine, comme il a plu,  la douche fonctionnait en continu; mais il se pose alors une autre difficulté: le linge ne sèche plus correctement, et comme on est passé brusquement de 30 à 15°, on ne sait plus trop comment jongler entre les vêtements que l’on met pour l’entrainement, qui sont immédiatement trempés par la pluie et la transpiration, et ce qu’il faut garder au sec pour ne pas attraper froid pendant les pauses, la sieste et la nuit

Ca doit dépendre de la météo: en pleine canicule, on travaille torse nu et tout seche très vite donc avec une petite lessive à la main tous les soirs, ça marche très bien; mais dés qu’il pleut plusieurs jours d’affilée tout bascule assez vite; donc en dehors de juillet / août, je pense qu’il faut prévoir pas mal de vêtements au cas où. En tout état de cause, il faut prévoir deux serviettes de bain: une seule est insuffisante dès qu’il pleut

DECOUVERTE CULTURELLE

Naturellement, l’immersion totale est un excellent facteur de découverte: les jeunes étudiants chinois sont très sympas, même sans parler la langue on arrive à échanger un peu; il faut toutefois aller les solliciter, ils ne viennent pas forcément spontanément. Pour pas trop cher, on peut aller se réfugier dans un hôtel a Deng Feng 登封 (comme j’ai fait) à la recherche d’une bonne douche chaude. A priori (et d’après le guide touristique), il n’y a pas grand chose à voir dans cette ville, mais je me suis promené dans les rues et c’est en soi intéressant (et pas un seul occidental à l’horizon). Sinon le dimanche je suis allé au temple Shaolin, ça vaut le coup. Ceux qui étaient depuis plus longtemps ont quant à eux réalisé des excursions plus éloignées.

Petite précision: on croise à Fawang des insectes assez extraordinaires: une mante religieuse, une araignée énorme (que les étudiants ont fini par tuer, alors que l’on était dans un Temple bouddhiste, car elle s’est avérée venimeuse …), une espèce de mille pattes orange fluo. J’ai même été réveillé une nuit par une espèce de coléoptère qui se baladait sur ma tête. Ames sensibles s’abstenir !!

escaliers temple fawang

ARGENT

A la boutique du temple, même en ne buvant que de l’eau minérale, mes dépenses quotidiennes ne dépassaient pas 10Y. L’hotel de deng feng m’a couté 500Y et l’entrée à Shaolin temple 100Y. Attention:

  • dans les hôtels il faut remettre une caution d’environ 1,5 fois le prix de la chambre: à prévoir dans les liquidités à avoir sur soi
  • toutes les banques ne permettent pas de retirer de l’argent avec une carte occidentale, loin s’en faut: à Deng Feng il faut aller à la Bank of China (et encore les distributeurs étaient en rupture de stocks quand je suis passé la première fois). Pour le change, c’est encore plus compliqué, j’ai renoncé.
  • tout trajet vers Deng Feng, ou de Deng Feng vers le temple Shaolin coûte 30Y: c’est en tout cas le prix négocié par les gens du tempe Fawang pour nous, mais les habitués paient plutôt 15Y
  • dans le même genre, j’ai payé 300Y pour aller à Zhengzhou, mais le coach a tenu à ce que je les lui remette à lui et il a ensuite payé le taxi: je pense qu’il a pris sa commission au passage. C’est pas bien grave mais il faut juste le savoir

ACCOMPAGNEMENT & ASSISTANCE

L’aller avec toi était vraiment très sympa; et pour l’assistance téléphonique tu as toujours répondu présent et de façon très aidante: merci ! Au total, très bon bilan. Le seul vrai problème est que quand il faut beau on ne peut pas se doucher et quand il pleut on se gèle dans du linge humide (pour résumer de façon un peu caricaturale !), mais sinon c’était super !

Toutes les infos sur la formation Kung fu Shaolin à Fawang

Écrivez vos précieux commentaires ici :