Impossible de partir à Shaolin dans 2 ans

Travailler 6 mois en France pour partir 3 semaines en Chine

Depuis que nous rendons accessibles ces lieux authentiques dédiés aux arts martiaux chinois, beaucoup de pratiquants me contactent pour me faire part de leur projet: partir s’entraîner quelques mois voire davantage dans l’Empire du Milieu réalisant ainsi leur rêve. Généralement, un tel investissement nécessite de longs mois de travail afin de mettre un peu d’argent de côté et enfin goûter aux joies (et peines parfois) de l’entrainement journalier et très intensif au Kung fu  Shaolin. Pour ne rien vous cacher, j’ai enchaîné les petits boulots à mi-temps pendant plus de 6 mois avant de réaliser ma première formation de 3 semaines en Chine en 2001. Je comprends donc parfaitement ce mécanisme…

Partir à Shaolin dans 1 an ? Alors vous ne partirez jamais !

En regroupant tous ces messages, j’ai effectué plusieurs constats dont l’un d’entre eux est assez édifiant: à votre avis, combien de personnes ont réellement réalisé leur rêve après avoir précisé attendre une certaine période avant de partir étudier à Shaolin ? La réponse est simple: ABSOLUMENT AUCUNE ! Je me suis donc interrogé pour tenter de comprendre les obstacles qui se dressaient à leur projet et les raisons principales sont presque toujours liées au découragement ou un manque de temps dû à la vie professionnelle. Ces constats m’ont alors permis de mettre en évidence certaines affirmations que certains devraient trouver très « crues »:

    • attendre 1 an ou une certaine période avant de partir s’entrainer au Kung fu en Chine signifie que vous ne partirez jamais

 

    • prévoir son projet pour les 2 ou 3 ans à venir signifie que vous ne partirez jamais

 

    • me contacter avec un message dans lequel on sent beaucoup de rêve mais finalement très indécis signifie que vous ne partirez jamais

 

Comment donc devrais-je réagir ? Souvent, je donne en exemple ma propre expérience. Mes choix étaient toujours dictés avant tout par la passion avec une dose modérée de risque. Je pense sincèrement que vous devez saisir l’occasion dès que celle-ci se présente. Il est beaucoup plus simple de se projeter sur quelques mois plutôt que sur une ou plusieurs années pour lesquelles il est très difficile d’anticiper les contraintes et autres tracas. Ces deux dernières phrases vous rappelleront sans doute votre horoscope du jour mais elles prennent tout leur sens dans ce contexte.

Osez partir à Shaolin dans moins de 3 mois !

Cet article n’est absolument pas une publicité déguisée mais un cri sincère du coeur, un conseil de passionné à passionnés. Le Temple Shaolin, sous l’impulsion de son PDG le « moine » SHI YONG XIN, se mondialise et cherche à attirer de plus en plus de touristes. La conséquence est très simple: les lieux encore authentiques et traditionnels le seront de moins en moins au fil des années. Je répète souvent que ma première formation Shaolin en Chine en 2001 reste mon meilleur souvenir car, à cette époque, nous avons eu le privilège d’être entraîné par l’illustre polyglotte SHI DE CHENG en cours particuliers pour 2 personnes (moi et mon ami avec qui nous avions créé l’association SONG SHAN Kung fu à Nantes en 2002) pendant plus de 2 semaines ce qui est impensable à l’heure actuelle. J’ai reçu récemment le récit de voyage de Fabrice – parti étudier le style Shaolin à Fawang en septembre 2010 – qui m’avouait avoir pris la bonne décision en décidant de franchir le pas.

Pour moi, c’est un réel plaisir d’aider les pratiquants motivés à réaliser leur projet, que ce soit à Shaolin ou ailleurs. Il existe encore beaucoup de terrains vierges dans le domaine des arts martiaux en Chine et le but que je me suis fixé en créant Kung fu Tradition est de partager ces endroits et permettre de ressentir cette authenticité qui manque de plus en plus..Alors, pour toutes ces raisons,  si vous souhaitez partir vous entraîner au Wushu en Chine, faites-le dans les trois prochains mois !

One Response

  1. Kévin

Écrivez vos précieux commentaires ici :