Votre niveau de Kung fu ne m’intéresse pas, cessez de m’en parler !

Depuis les débuts de Kung fu Tradition en 2011, j’ai pu déterminer le plus gros obstacle à franchir pour tenter l’aventure martiale en Chine.

Je m’en suis rendu compte en classant les mails que vous m’envoyez chaque jour car cette question revient dans plus de 75% des cas.

Lorsque vous décidez d’intégrer une école de Kung fu en Chine, vous pensez que se poser la question du niveau préalable requis est légitime.

Autrement dit, êtes-vous apte, avez-vous le niveau nécessaire pour participer à un tel stage d’entrainement ?

Je vais vous montrer ici que ce problème n’a absolument aucune raison d’être.

9 personnes sur 10 ne connaissent rien aux arts martiaux chinois

A travers vos messages, j’ai pu relever les questions suivantes:

  • « combien de temps dois-je m’entraîner aux arts martiaux avant de partir en Chine ? »
  • « faut-il posséder de bonnes aptitudes gymniques pour suivre les cours en Chine ? »
  • « je n’ai pratiqué le Kung fu Shaolin que depuis 2 ans. Quel est le niveau nécessaire pour participer à vos formations ? »
  • et bien d’autres encore…

En somme, ces questions sont des variantes du niveau préalable requis.

Pour y répondre, je vais simplement vous donner 2 chiffres.

Vous ne le croirez peut être pas mais plus de 90% des participants à la formation Fawang n’ont jamais pratiqué les arts martiaux chinois.

Mais ce n’est pas tout et c’est peut-être cela le plus étonnant.

Plus de 50% des stagiaires n’ont même jamais pratiqué les arts martiaux du tout avant de venir en Chine.

C’est-à-dire qu’au moins la moitié des personnes inscrites ne savent strictement pas à quoi s’attendre pendant cette formation et l’entrainement proposé…

Et si votre niveau préalable requis était réellement important ?

Maintenant, prenons ce faux-problème à l’envers.

Imaginez un instant que votre niveau préalable requis soit au contraire un critère déterminant pour pouvoir s’entraîner en Chine.

Que se passerait-il dans ce cas ?

Ma tâche serait vraiment ardue car je devrais mettre en place une évaluation physique (en France, en Belgique, en Suisse, au Canada…) pour tester chacun d’entre-vous (de Hong-Kong) et décider de vous accepter… Ou de vous refuser !

Même si je vous acceptais, l’école chinoise pourrait vous faire passer ses propres tests et vous refuser l’accès. C’est dommage car vous seriez venu en Chine pour rien.

Combien de temps auriez-vous besoin pour remplir tous les critères nécessaires pour effectuer une formation en Chine ?

Quelques mois ou peut-être quelques années ?

Difficile de maintenir un projet tel que celui-ci sur plusieurs années…

On pourrait multiplier le nombre de situations irréalistes mais vous comprenez bien l’idée ?

Il est impossible que cette formidable aventure soit conditionnée par une simple histoire de niveau préalable requis.

D’ailleurs, si je prends la peine de téléphoner à chaque personne inscrite ou très intéressée, ce n’est certainement pas pour lui demander combien d’acrobaties elle est capable de passer proprement !

Mais c’est surtout pour vérifier que le projet est bien mûri et que la motivation est réelle.

Car s’il y a bien un critère primordial pour ce type de formation en Chine, c’est avant tout votre envie de vivre cette expérience unique.

Je ne vous demanderais rien d’autre, rassurez-vous…

Je vous invite donc sans plus attendre à me contacter pour m’expliquer à quel point vous êtes motivés pour partir vous entraîner au Kung fu en Chine !

Partez vous entraîner au Kung fu Shaolin dans un véritable Temple bouddhiste en Chine. J’explique ici comment faire…

3 Commentaires

  1. DE SIMONE
    • Uni
  2. Lucas

Écrivez vos précieux commentaires ici :