[Interview]: Nouvelle émission de docu-réalité, « les apprentis Shaolin »

Thevada DEKJe reçois aujourd’hui Thevada DEK, l’un des animateurs d’une toute nouvelle émission de télévision diffusée sur TF6: « les apprentis Shaolin« . Pratiquant d’arts martiaux et comédien, Thevada vous décrit dans cet article la naissance de ce grand concours ainsi que les qualités requises pour devenir acteur à travers le Kung fu.

Bonjour Thevada. Avant de commencer, pouvez-vous vous présenter et présenter votre parcours martial ?

Je m’appelle Thevada Dek, je suis né à Amiens. J’ai pratiqué énormément d’arts martiaux: Judo, Karaté, Muay Thai, Taekwondo, Capoeira, Savate et Boxe Anglaise.

Parmi tous ces sports de combats, celui qui m’a le plus plu c’est le Kung Fu. J’ai démarré par le Sanda et le Wing Chun. J’ai été champion de Kung-Fu Wushu (2002 à 2005 : multiple champion régional et national dans la catégorie « style du nord » (mains nues appelé CHANG QUAN, arme courte appelée DAO SHU, arme longue appelée GUN SHU et en équipe).

Par la suite j’ai fait du Breakdance et du Parkour.

En juin 2012 va débuter une nouvelle émission qui s’intitule « Les apprentis Shaolin » sur TF6, quel est le concept en quelques mots ?

Après plusieurs semaines de casting, 4 français passionnés d’arts martiaux ont été sélectionnés pour vivre une expérience unique: participer à un casting dans les studios mythiques des Shaw Brothers à Hong-Kong et tenter de devenir une star de cinéma !

Immergés au coeur de la Chine, ils suivront, pendant 10 jours, une formation intensive et seront coachés par moi-même. Entraînement physique et spirituel, initiation à la comédie et à l’art de la cascade: rien ne sera laissé au hasard pour préparer nos 4 aventuriers au casting final à Hong-Kong !

A quelle date est prévue le premier épisode ? Combien de temps sera diffusée cette émission ?

La 1ère date de diffusion est fixée au 8 juin 2012 à partir de 20h45 sur TF6 (2 épisodes). Il y aura en tout 6 épisodes de 45 minutes.

Sur quoi sont jugés les participants ? Quels éléments « martiaux » sont privilégiés dans une telle aventure ?

Les participants sont tout d’abord jugés sur leurs prestations martiales et par la suite des exercices de comédie et de cascades leur seront demandés.

Je pense que les jurys et moi cherchons des pratiquants « complets », c’est-à-dire pas uniquement ceux qui savent faire de beaux kicks ou des bons punchs, mais aussi pouvant jouer la comédie s’ils souhaitent faire une carrière dans l’audiovisuel. Etre un bon pratiquant d’arts martiaux ne signifie pas être un bon comédien. Nous cherchons un « tout », une personne charismatique qui sache un minimum jouer la comédie même s’ils n’ont pour la plupart aucune expérience.

Je suis curieux: comment passe-t-on des salles de Wushu à TF6 ?

Pour en arriver là, faut avoir la « niak » et un mental de fer. Mes capacités martiales m’ont ouvert les portes du cinéma. J’ai commencé en faisant des apparitions dans des clips amateurs, j’ai tourné des spots publicitaires, j’ai été silhouette dans certains films et je fais des spectacles dans le monde entier.

Il y  a quelques années, je me suis trouvé un bon agent artistique. Tous ces projets m’ont énormément fait voyager. J’ai été sélectionné en 2007 pour représenter l’Europe dans le show télévisé de Jackie Chan « 龙的传人 » en arrivant parmi les 16 derniers finalistes sachant qu’il y avait plus de 100 000 candidats venus du monde entier !

Concernant « les apprentis Shaolin », je me suis beaucoup inspiré de mon aventure en Chine pour concevoir avec Pitch Prod cette émission de Docu-Réalité et tout naturellement je me suis retrouvé comme étant le « grand frère » et coach de l’émission.

TF6 nous a fait confiance et c’est eux qui s’occupe de la diffusion de l’émission.

Je suis sûr que beaucoup de lecteurs de Kung fu Tradition vont suivre ce programme… Une saison 2 est-elle envisageable ?

Nous verrons bien !

En tout cas je ne suis pas contre…. Je commence même à me préparer à cette éventualité. Le public nous fera savoir s’il apprécie le concept et nous pourrons donc idéalement envisager une seconde saison dès l’année prochaine.

Selon vous, est-il indispensable, pour un pratiquant de Wushu, de partir s’entraîner en Chine pour progresser ?

Pour un pratiquant qui souhaiterait faire de la compétition et devenir un athlète de haut niveau, bien sûr qu’il est indispensable de partir en Chine pour acquérir les techniques et méthodes d’entraînements que l’on a pas encore en France. Mais d’ici quelques années je pense que nous pourrons rester en France, étant donné qu’il y a d’anciens champions de chine qui viennent s’installer en France pour ouvrir leurs propres écoles.

Le fait d’aller s’entrainer en Chine dans une école de Wushu nous permet non seulement de changer d’atmosphère et de rencontrer des personnes avec des niveaux athlétiques hors du commun qui nous pousse à nous entrainer encore plus dur.

Enormément de club et d’association de Wushu organisent chaque année des stages en Chine à bon prix! Profitez-en. [Voir un exemple de stage en Chine en cliquant ici…]

Un dernier mot pour finir…?

Merci à Kung Fu Tradition pour cette interview ainsi qu’à tous les lecteurs, à tous les pratiquants d’arts martiaux. Je remercie toutes les personnes qui me font confiance et qui me soutiennent encore aujourd’hui.

3 Commentaires

  1. Robin
  2. Robin
  3. Robin

Écrivez vos précieux commentaires ici :